Recrutement d’un Assistant chargé du secrétariat à la Cellule des Droits de l’Homme (CDH)

Logo ICCN recrute

Date limite de dépôt des candidatures : 23 avril 2021.
Les candidatures féminines sont de façon particulière très encouragées.

OBJECTIFS

L’assistant chargé(e) du secrétariat de la CDH/ICCN devra soutenir les activités quotidiennes liées à la mise en œuvre du Plan opérationnel de l’ICCN en matière des Droits de l’Homme. Il/Elle devra être à la hauteur de la gestion de toute l’administration des droits de l’homme au sein des aires protégés de la République démocratique du Congo. Il/Elle devra être capable de dominer les aspects qualitatifs et quantitatifs des données en présence.

FONCTIONS PRINCIPALES

L’assistant chargé(e) du secrétariat de la Cellule des droits de l’homme de l’ICCN travaillera en étroite collaboration avec le Coordonnateur de la cellule DH et le responsable de monitoring, enquêtes, suivi et évaluation dans les aires protégés (AP) d’une part mais aussi avec celui de la gestion des procédures et des plaintes d’autre part.

L’assistant(e) jouera un rôle clé dans la gestion et la coordination des agendas de la Cellule.

Ses tâches seront les suivantes:

  • Organiser l’administration de la Cellule des Droits de l’Homme de l’ICCN ;
  • Recevoir, enregistrer et dispatcher les courriers et courriels entrant et sortant de la Cellule ;
  • Veiller à la conservation et à la sécurisation des documents de l’administration et donc assurer le rôle d’archiviste et conservateur des documents de la Cellule ;
  • Saisir les documents qui lui sont soumis et faire le traitement des données en sa présence ;
  • Travailler en étroite collaboration avec la hiérarchie en s’appuyant sur son expertise, pour concevoir des approches innovantes.
  • Préparer, quand c’est prévu, les réunions du Coordonnateur de la Cellule et ses collaborateurs et de toutes les personnes intéressées par les droits de l’homme dans les AP tant à l’interne qu’à l’externe ;
  • Jouer le rôle d’interlocuteur et assurer la liaison avec les autres directions ou équipes pour tout ce qui concerne la gestion des informations ;
  • Assurer la liaison de la procédure administrative avec les Partenaires Techniques et Financiers, les parties prenantes de toute la Société civile du monde des droits de l’homme et de l’environnement  ainsi que les Points focaux de la CDH.
  • Contribuer au processus du mécanisme de règlement des griefs, la résolution des conflits dans les aires protégés.
  • S’exposer aux atouts de la formation dédiée par les partenaires tant étrangers que nationaux sur les questions touchant les défis des AP en matière des Droits de l’Homme ;
  • Transformer les données qualitatives en données quantitatives selon les instructions et les orientations de la hiérarchie ;
  • Sécuriser les lieux de travail de la CDH ;
  • Exécuter toute autre tache qui vous sera demandée par la hiérarchie.

COMPÉTENCES / EXIGENCES

L’Assistant (e) chargé(e) du secrétariat de la Cellule des Droits de l’Homme de l’ICCN sera sélectionné sur la base des critères suivants :

  1. Excellentes compétences en matière de rédaction, d’analyse, de présentation et d’établissement de rapports ;
  2. Formation avancée (Diplôme d’état ou niveau supérieur) en Droits de l’Homme et/ou en Droit, Sciences Environnementales, Communication, sociologie, sciences politiques, psychologie, études du développement et/ou développement communautaire, ou domaine connexe.
  3. Au moins une bonne d’expérience professionnelle dans les approches participatives des droits de l’homme avec les parties prenantes et au moins 3 ans d’expérience dans le travail du Secrétariat ;
  4. Connaissance des droits de l’homme et en ce, des droits des peuples autochtones et des mécanismes de règlement des griefs dans les AP ;
  5. Maitrise des exigences juridiques liées aux droits de l’homme, à l’accès aux ressources et à la protection de la faune.
  6. Au moins une connaissance de la loi 14 en rapport avec la conservation de la nature et sur les procédures judiciaires et la gestion des plaintes en général, la résolution des conflits et les méthodes de conciliation sociales ;
  7. Connaissances avérées dans le développement et l’utilisation d’approches participatives à tous les niveaux (national et communautaire), de préférence dans des projets complexes ayant un impact positif tangible sur la mise en oeuvre du Plan opérationnel de la CDH ;
  8. Une expérience en matière de marketing social en vue d’un changement de comportement parmi les acteurs environnementaux ;
  9. Très bonnes connaissances de la gestion des informations, du stockage des dossiers et de l’archivage ;
  10. Excellentes aptitudes à la communication, qualités relationnelles et esprit d’équipe ;
  11. Talent pour la planification et l’organisation ;
  12. Maîtrise du français à l’oral et à l’écrit et la maîtrise d’une autre langue nationale est très nécessaire.
  13. Bonnes compétences informatiques, y compris la maitrise du paquet Microsoft de traitement de texte et des bases de données. Familiarité avec les systèmes de communication modernes (tels que l’intranet et l’internet, le Web, le courrier électronique, etc.) ;
  14. Être capable de travailler sous stress et parfois jusqu’à des heures tardives selon les exigences du travail.
  15. Etre capable de respecter la multi-culturalité professionnelles ainsi que la sexospécificité et respecter les particularités raciales en milieu de travail;

POUR POSTULER :

Les candidats intéressés et qui remplissent les conditions reprises plus haut sont priées de faire parvenir une lettre de motivation accompagnée d’un CV à jour avec trois personnes de références à l’attention du Responsable des Ressources Humaines, avec mention «Assistant (e) CDH de l’ICCN» aux adresses :

  • cdhiccn@gmail.com
  • 13, Avenue des Cliniques, Commune de la Gombe, Kinshasa auprès du Bureau de la Cellule.

Ne seront contactés que ceux qui seront sélectionnés.

Date limite de dépôt des candidatures: 23 avril 2021

Les candidatures féminines sont de façon particulière très encouragées.